OwnCloud

ownCloud est logiciel libre à installer sur son serveur personnel afin de bénéficier d’un système de cloud de type Dropbox ou Google Drive.

Rapide d’installation, en moins d’une heure, il permet de disposer, suivant la taille de son serveur, d’un espace de stockage et de partage de fichiers (entre utilisateurs inscrits, ou via partage de liens publics).

La sécurité des fichiers se fait via chiffrement et dépend des conditions d’accès aux serveurs.

Un logiciel de synchronisation est disponible sous Windows, Mac et Linux et permet ainsi la gestion des fichiers de son poste de travail et le serveur. Il est possible de n’en sélectionner qu’une partie.

Par ajouts d’extensions, on peut disposer des éléments suivants :

– d’un lecteur de fichier (audio + vidéo)

– d’une visionneuse de fichier PDF

– d’un éditeur collaboratif de texte

– gestionnaire de contact (sauvegarde)

– calendrier

– renforcement de la sécurité (protection brute force, chiffrement…)

 

Et pour une utilisation en classe ?

L’utilisation d’un tel système permet de répondre à certains points rencontrés :

–  l’oubli de la clé USB / la mauvaise version copiée !

– le partage de fichiers volumineux à ses collègues (soit avec un espace dédié #SVT) ou par liens publics

– la gestion des fichiers des élèves, en fin de TP, pour collecter leurs résultats (recueil des graphiques ExAO…)

– la rédaction collaborative

Et pour la sécurité ? Le stockage local permet de contrôler ses fichiers. Alors demandez à votre administrateur réseau de vous dédier un petit espace sur un des ordinateurs de la salle de TP ou sur le serveur réseau. Si un hébergement est acheté, privilégiez un stockage en France !

 

L’exemple d’Acanthoceras :
Ici, le stockage se fait sur les serveurs d’OVH. L’option multisite a été activé. Un dossier www pour le site et un dossier owncloud à la racine du serveur. Ainsi c’est 100 Go disponible pour le stockage de fichiers personnels.

Page de téléchargement : https://owncloud.org/

Application payante disponible sur les stores pour iOS  et Android

 

Pour celles et ceux qui souhaitent se lancer : un petit mémo des étapes d’installation d’ownCloud (pdf stocké sur ownCloud) récapitule les points à suivre.

 

Par ailleurs, il existe un dérivé d’ownCloud basé le même système nommé NextCloud. Les applications Android et iOs sont ici gratuites. (en cours de test, MAJ à venir).

 

Ce site utilise des cookies pour vous proposer une visite enrichie. En continuant, vous acceptez leur utilisation. En savoir plus sur notre politique des cookies.     ACCEPTER